Actualités

Tenez vous informé

assistants-vocaux-le-point-de-vue-de-la-cnil.jpg

Assistants vocaux : le point de vue de la Cnil

Téléphones portables, voitures, réfrigérateurs, etc., tous ces objets peuvent être vendus avec des assistants vocaux. Au-delà de leur utilité technique et pratique, la présence de ces assistants vocaux comporte des enjeux juridiques, comme vient de le rappeler la Cnil…


Assistants vocaux : un livre blanc publié par la Cnil !

La Cnil a publié un livre blanc à destination des professionnels mais aussi des utilisateurs d’appareils comportant des assistants vocaux, qui a pour objectif d’expliquer les enjeux éthiques, techniques et juridiques de ces assistants vocaux.

Ce livre blanc est consultable à l’adresse suivante : https://www.cnil.fr/fr/votre-ecoute-la-cnil-publie-son-livre-blanc-sur-les-assistants-vocaux.

Il se découpe en 4 parties :

  • Partie 1 : « Assistants vocaux, de quoi parle-t-on ? » ;
  • Partie 2 : « La voix sur écoute : mythe et enjeux des assistants vocaux » ;
  • Partie 3 : « Cas d’usages : le RGPD en pratique » :
  • Partie 4 : « Assistants vocaux, les bons réflexes ».

L’objectif du livre blanc est d’insister auprès des professionnels sur la nécessité de transparence et de sécurité des dispositifs conçus, afin de respecter le RGPD et la vie privée des personnes.

Source : https://www.cnil.fr/fr/votre-ecoute-la-cnil-publie-son-livre-blanc-sur-les-assistants-vocaux

Assistants vocaux : le point de vue de la Cnil © Copyright WebLex – 2020

AvanciaAssistants vocaux : le point de vue de la Cnil

Join the conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.