Actualités

Tenez vous informé

coronavirus-covid-19-1-2-3-affacturez.jpg

Coronavirus (COVID-19) : 1, 2, 3… affacturez !

Pour renforcer la trésorerie des entreprises, le Gouvernement a annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif d’affacturage « accéléré ». Celui-ci vient d’être officiellement lancé. Que faut-il en retenir ?


Coronavirus (COVID-19) : le dispositif de financement des entreprises par affacturage est lancé !

Le Gouvernement vient de lancer le dispositif de renforcement des financements des entreprises par affacturage, dont il avait annoncé la mise en place le 10 juillet dernier.

Pour rappel, l’affacturage (aussi appelé « factoring ») permet à une entreprise de déléguer la gestion de ses factures à un établissement spécialisé (appelé « factor »), qui est en général un établissement de crédit.

En pratique, l’entreprise cède ses créances au « factor », qui se charge ensuite d’en poursuivre le recouvrement. Le factor peut aussi proposer à l’entreprise une avance sur le paiement de ses factures : l’entreprise est alors payée au moment où elle cède ses créances au factor, après facturation de ses clients.

Le nouveau dispositif « accéléré » d’affacturage mis en place par l’Etat doit permettre aux entreprises d’obtenir le préfinancement de leurs factures dès la prise de commande, sans attendre la livraison et l’émission des factures correspondantes. Notez qu’une fois la facture émise, le nouveau dispositif accéléré sera remplacé par une opération d’affacturage classique (non-garantie par l’Etat).

La société d’affacturage qui accorde le préfinancement bénéficie, dans ce cadre, de la garantie de l’Etat.

En pratique, ce dispositif de préfinancement devrait permettre aux entreprises de gagner, en moyenne, 45 jours de trésorerie par rapport à l’affacturage classique, et ainsi faciliter le financement de leurs besoins en fonds de roulement lié à la reprise de leur activité (paiement des salaires, achats des matières premières, etc.).

Ce nouveau dispositif d’affacturage, qui devrait favoriser la détente des délais de paiement entre fournisseurs et clients, notamment dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment et de la construction, sera opérationnel jusqu’au 31 décembre 2020.

Source : Communiqué de presse du Ministère de l’Economie et des Finances, du 6 septembre 2020, n° 127

Coronavirus (COVID-19) : 1, 2, 3… affacturez ! © Copyright WebLex – 2020

AvanciaCoronavirus (COVID-19) : 1, 2, 3… affacturez !

Join the conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.