Actualités

Tenez vous informé

coronavirus-covid-19-du-nouveau-pour-les-vols-ultramarins.jpg

Coronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les vols ultramarins

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le Gouvernement a instauré des restrictions de déplacement qui concernent notamment la Guyane et Mayotte. Ces restrictions sont-elles toujours applicables, alors que l’état d’urgence sanitaire a pris fin dans ces territoires ? Réponse…


Coronavirus (COVID-19) : assouplissement des autorisations de vol vers Guyane et Mayotte

En raison de la crise sanitaire, les vols entre, d’une part, la Guyane, Mayotte, la Polynésie Française, la Nouvelle-Calédonie ou Wallis et Futuna et, d’autre part, tout point du territoire de la République étaient, par principe, interdits.

Ils étaient toutefois autorisés s’ils étaient fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

Depuis le 28 septembre 2020, la Guyane et Mayotte ne sont plus concernées par ces restrictions de vol.

Par ailleurs, notez que le représentant de l’Etat dans les territoires ultramarins peut désormais interdire les déplacements de personnes par transport public aérien, lorsque les circonstances locales l’exigent, à l’exception de ceux fondés sur l’un des motifs impérieux cités plus haut.

Source : Décret n° 2020-1179 du 26 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé

Coronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les vols ultramarins © Copyright WebLex – 2020

AvanciaCoronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les vols ultramarins

Join the conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.